Mes favoris 1

Randstad : AG, l'employeur le plus attractif du secteur des assurances


Partager
Partager cette article
Messenger
Whatsapp
Copier le lien
Sauvegarder

Chaque année, Randstad évalue l’attractivité des employeurs. Comment se distingue AG ? Grâce au télétravail et à l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Car « chez AG, nos collègues sont résolument au centre. »  

Score le plus élevé pour le télétravail et l'équilibre vie privée / vie professionnelle  

Que dit exactement le rapport de Randstad Employer Brand Research? L'étude porte sur les entreprises de plus de mille travailleurs. Les 182 entreprises concernées sont notées sur un total de 16 critères.  

Verdict ? Tous secteurs confondus, AG obtient le meilleur score dans les catégories « télétravail » et « équilibre entre vie professionnelle et vie privée » et une belle troisième place pour « l'environnement de travail covid-safe ». Comment avons-nous obtenu un score aussi élevé dans ces catégories ?  

Une orientation solutions, des collègues toujours au centre 

Comme partout, la crise du coronavirus a tout chamboulé chez AG. « Nous avons toujours placé nos collègues résolument au centre », déclare Jan Heyvaert, Chief HR & Sustainability Officer. « Nous nous sommes simplement toujours accrochés à ce principe. »  

Le télétravail ne date pas d’hier chez AG. Mais nous avons réagi au quart de tour quand il est devenu obligatoire. Jan Heyvaert : « Nous avons immédiatement demandé à tous nos collègues ce dont ils avaient besoin pour tenir les engagements envers les clients et combiner le télétravail à temps plein avec la vie de famille. Besoin d'une solution pratique ? L'équipement informatique pour travailler de manière ergonomique à la maison est fourni. Besoin de plus de flexibilité ? Les horaires de travail sont élargis et des accords clairs sont passés en équipe. Besoin de contacts sociaux ? Notre réseau social interne devient the place to be. »

Renforcer les contacts sociaux, en ligne et hors ligne  

Au fil des vagues de covid-19, le manque de contacts sociaux s’est fait sentir. AG a donc mis en place des initiatives supplémentaires. Jan Heyvaert mentionne par exemple #SmallTalk. « Une discussion virtuelle à trois autour d'un café, avec un(e) collègue que vous connaissez et un(e) autre que vous ne connaissez pas. Ensuite, chaque invité(e) convie à son tour deux autres collègues pour un nouveau #SmallTalk. »

Autre initiative : le Run & Walk. « Les collègues se concertent pour aller courir ou marcher au même moment. Dans son quartier, mais tous connecté(e)s par la playlist d'AG. » Et puis, il y a eu Share the Flag. « Imaginez : deux cents drapeaux d'AG qui sillonnent le pays. Ceux qui reçoivent un drapeau y écrivent un message personnel avant de le transmettre à un(e) autre collègue. Cette initiative nous a permis de nous voir en chair et en os. Et quand nous avons pu retourner au bureau, tous ces drapeaux dédicacés flottaient dans notre hall d'entrée. »   

Le télétravail structurel, la nouvelle normalité 

Coronavirus ou pas, le télétravail n'est pas près de disparaître chez AG. Pour Jan Heyvaert, cela signifie avant tout une évolution du concept de présence physique au bureau. « Désormais, les journées au bureau seront consacrées à tout ce qui est difficile à organiser depuis chez soi : brainstormings, formations, coaching, rencontre avec les nouveaux collègues… Et le reste ? Vous pouvez le faire depuis le confort de votre maison. Pour beaucoup, cet équilibre entre contacts sociaux et collaboration au bureau d'une part, et intégration structurelle du télétravail d'autre part, est la formule idéale. » 

Lancez-vous !

Un dossier difficile ? Une nouvelle tendance sociale ? Chez AG, nous prenons les choses à bras-le-corps. C'est pourquoi chaque jour est différent, inédit et toujours passionnant. Vous n'avez pas de diplôme en assurances, mais vous avez de l'énergie à revendre ? Saisissez votre chance !