Mes favoris 1

AG vous aide à progresser et lance le L-factor


Partager
Partager cette article
Messenger
Whatsapp
Copier le lien
Sauvegarder

Le monde est en constante évolution. Vous ne voulez pas rester en plan ? Une seule solution : continuer à apprendre, à vous développer et à grandir. Pour soutenir ses collaborateurs dans cette démarche, AG a lancé le L-factor : un aperçu unique et scientifique du comportement d'apprentissage..

Vous avez certainement déjà entendu parler du X-factor. Même si vous ne savez pas le décrire. C'est ce petit je ne sais quoi qui fait que vous plaisez aux autres.

Si l'on fait le parallèle avec Learning & Development, on parle souvent de growth mindset : l'envie de se développer, de progresser.

Mais comment adopter cet état d'esprit ? Comment comprendre votre propre comportement d'apprentissage ? Comment savoir, en tant que travailleur, si vous vous débrouillez bien dans un domaine, si votre comportement correspond à votre propre image et à vos ambitions ?

La réponse : le L-factor.

Le Learning Factor

Avec le L-factor ou Learning factor, AG place en quelque sorte ses collaborateurs face à un miroir, explique Ipek Gebizli, de l'équipe HR Learning & Development.

« Dans un monde qui change rapidement, il est important d'être résilient, de pouvoir s'adapter, de penser à l'avenir et de continuer à se développer.  Certains sont plus (pro)actifs que d'autres. C'est tout à fait normal. Nous voulions donner à nos travailleurs un aperçu de leur comportement d'apprentissage. Où en sont-ils au niveau de leur growth mindset ? Dans quelle mesure sont-ils prêts pour l'avenir ? »

Voilà ce que leur révèle le L-factor.

Base scientifique

Pour développer le L-factor, AG s'est tournée vers Frederik Anseel, professeur en management et vice-doyen de l'Université de Nouvelle-Galles du Sud à Sydney.

Il est également rattaché à l'Université de Gand, où il a travaillé pendant des années en tant que psychologue des organisations et a mené des recherches sur l'apprentissage au travail.

« Pour déterminer votre L-factor, vous devez d'abord compléter un Learning Scan », explique Frederik Anseel.

« Vous répondez à environ 80 affirmations, réparties en quatre thèmes qui permettent d'en savoir plus sur la façon dont les gens se développent. »

Le facteur L mesure votre
  1. Attitude proactive : il s'agit de la volonté de prendre des initiatives pour votre future carrière. Développez-vous des compétences de manière proactive, même si vous n'en avez pas encore besoin dans votre fonction actuelle ? Et pour y parvenir, vous demandez conseil à vos managers 
  2. Adaptabilité : avec quelle facilité vous adaptez-vous au travail, par exemple lorsqu'un nouvel outil est lancé ? Comment réagissez-vous vis-à-vis d'un nouveau collègue ou si vous devez soudainement télétravailler à temps plein ?
  3. Apprentissage informel : il s'agit de ce qu'on appelle généralement « l'apprentissage sur le tas ». Vous demandez un feedback à vos collègues ? Vous portez un regard critique sur votre travail ?  Vous saisissez les nouveaux défis qui se présentent ?
  4. Curiosité : Vous avez envie d'étoffer vos connaissances ? Et d'en apprendre de nouvelles ? Vous ne laissez personne essayer les nouveaux gadgets avant vous ?

Une compréhension unique de votre comportement d'apprentissage

Vos réponses à ces affirmations font l'objet d'une analyse scientifique. Sur cette base, vous recevrez un rapport individuel qui vous donnera un aperçu de votre comportement d'apprentissage.

Et ensuite ? « Vous suivez une présentation inspirante ou un atelier ? Super. Vous planifiez un entretien avec votre manager pour parler de votre avenir ? Parfait. Vous avez besoin d'un peu de temps pour « digérer » le rapport ? Pas de problème.

Le rapport est principalement destiné à vous faire prendre conscience de votre propre comportement d'apprentissage. La façon dont vous traitez les résultats par la suite ne dépend que de vous », déclare Ipek. 

La base d'une véritable culture de l'apprentissage

Le L-factor est strictement personnel : il n'est communiqué qu'au collaborateur, et à personne d'autre.  Mais la combinaison des résultats fournit des informations intéressantes pour l'ensemble de l'entreprise. Si les travailleurs ont une meilleure idée de leur propre comportement d'apprentissage, nous avons une meilleure idée de celui de l'ensemble du groupe AG », ajoute Ipek.

« Chez AG, nous prenons déjà de nombreuses initiatives pour mettre sur pied une véritable culture de l'apprentissage. Avec le Campus AG, nous disposons d'un nouveau centre de formation ultra-moderne.

Ajoutez à cela une gamme de formationsdiversifiée et pertinente et les dernières techniques de formation, et vous comprendrez que nous voulons créer un contexte idéal pour le développement et l'épanouissement de nos travailleurs. » 

De nombreux collaborateurs ont complété le Learning Scan avant l'été. AG devrait recevoir les résultats cet automne. 

« Grâce aux résultats du L-factor, nous pourrons renforcer davantage notre culture d'apprentissage à l'avenir par des initiatives ciblées, réfléchies et pertinentes, adaptées à nos collègues », conclut Ipek.

Frederik Anseel 

Frederik Anseel est vice-doyen de la UNSW Sydney Business School et est un chercheur primé de la très cotée Australian Graduate School of Management (AGSM). 

Le professeur Anseel est membre élu de l'Academy of the Social Sciences in Australia et de l'International Association of Applied Psychology (IAAP). Ses recherches ont été récompensées à deux reprises par le Best Paper Award (prix du meilleur article) décerné par l'Academy of Management.

Ne demandez pas 'Pourquoi ?',
mais: ‘Pourquoi pas?

Commencez dès maintenant ! En travaillant chez AG, vous avez la garantie de faire une carrière variée dans une grande organisation à dimension humaine. Des projets inspirants ? Des dossiers complexes ? L’envie d’évoluer en permanence ? Saisissez votre chance !